Les Troubles du Comportement Alimentaire concernent tout le monde, chacun d’entre nous connaît un(e) ami(e), un frère, une tante, une cousine… atteint(e) de TCA.

De plus, la crise sanitaire que nous connaissons actuellement n’a fait qu’aggraver et augmenter le nombre de personnes touchées.

 

Les TCA regroupent un ensemble de conduites dans lesquelles le rapport à la nourriture est perturbé. Il existe plusieurs formes de TCA notamment :

  • Anorexie restrictive : contrôle omniprésent de la nourriture qui est consommée en quantité très insuffisante. (150 000 personnes)
  • Boulimie : quantité de nourriture importante est absorbée en dans un temps parfois très court. Des mécanismes compensatoires peuvent être mis en place afin de contrer la prise de poids : vomissements, laxatifs, activité sportive extrême… (300 000 personnes)
  • Hyperphagie boulimique : compulsions alimentaires qui sont, elles, non suivies de comportements compensatoires contrairement à la boulimie (500 000 personnes)

     

50% des personnes touchées n'accèderont jamais à des soins

Le manque de structure témoigne du manque de structure pouvant aider ces personnes.

En effet, l’accompagnement est encore moindre pour le nombre élevé de malade, et pour l’accroissement du nombre de cas.